From 1 - 10 / 120
  • Le plan cadastral est un document administratif qui assoie l'identification, la localisation et la représentation foncière des propriétés. Il n'a toutefois pas vocation à garantir le droit de propriété. Pour autant, il peut constituer une présomption de preuve de propriété en l'absence de documents juridiques. Il participe également à l'assiette de la fiscalité locale des propriétés non bâties. En matière d'information géographique, il est l'unique plan à grande échelle couvrant le territoire communal et à ce titre reconnu comme étant la donnée de référence. Le plan cadastral de la commune de SAINTE-SUZANNE est constitué de 26 sections décomposées en 26 feuilles cadastrales. Les caractéristiques de chaque feuille sont consultables sur leur fiche.

  • L’AGORAH a créé en 2001 la première base de données recensant de manière exhaustive et localisant précisément les équipements publics ou recevant du public existants à La Réunion. Une nomenclature accompagnait cette base de données, afin de classifier les équipements recensés selon différents thèmes et sous-thèmes (sanitaire et social, administratif, culturel, traitement des eaux…). Une première actualisation a eu lieu en 2005, dans le cadre de la révision du Schéma d’Aménagement Régional (SAR), afin de tenir compte des changements intervenus (réalisation ou suppression d’équipements) depuis la première publication de ce recensement, et pour ainsi avoir une vision globale du développement du territoire. Puis, à la fin de l’année 2013, l’agence d’urbanisme a procédé dans le cadre de ses travaux d’observation, à une seconde mise à jour, traduite en amont par une refonte méthodologique, afin de tenir compte des évolutions intervenues depuis 2001 et ainsi répondre au mieux à la réalité du territoire et aux attentes des partenaires de l’agence. En conséquence, la nomenclature a été modifiée afin d’être en adéquation avec les problématiques et les spécificités du territoire, mais aussi en vue de prendre en compte les évolutions tant sociétales que territoriales réunionnaises. En 2016, grâce à la collaboration des collectivités et des différents partenaires, et dans l’optique de faciliter les échanges de données et leur actualisation permanente, l’agence propose une nouvelle évolution de la base de données sur les équipements publics en un observatoire à part entière. Ainsi, cet observatoire dénommé « Observatoire Réunionnais des Équipements », couvre de nombreux objectifs visant à en faire un outil stratégique de prospective et d’aide à la décision concertée, à destination des collectivités ainsi que des aménageurs et commercialisateurs. En 2019, l'étude "Evolution et regard prospectif sur le niveau d'équipements du territoire de La Réunion" demandé par le SGAR a permis à l'AGORAH d'évaluer les besoins en équipements publics de La Réunion et de proposer une mise à jour de l'Observatoire des Equipements. Depuis 2020, l'agence a travaillé sur la méthodologie et la vérification des entités de la base. En 2021, une campagne de recensement des équipements sur le terrain a été menée, achevée en août 2022, et présentée en Comité Technique de l'Observatoire Réunionnais des Equipements en septembre 2022.

  • périmètre et caractérisation des zones d'activités

  • Planche illustrant les caractéristiques géomorphologiques et hydrodynamiques des plateformes récifales de Saint-Paul à Grand Anse observées et recueillies dans le cadre des travaux réalisés par le groupement CAREX Environnement / ARVAM en 2005 pour le compte de l'association "Parc Marin de La Réunion". (Carex Environnement, Arvam, 2005. Conservation et réhabilitation des récifs coralliens de La Réunion - Phase 2 - Saint-Gilles, Saint-Leu, Saint-Pierre. 60 p. + Annexes)

  • Le produit FranceRaster® 2.0 est une collection pyramidale (emboîtement d'échelles prédéfinies) d'images cartographiques numériques en couleurs, obtenues par rasterisation de données vecteurs éditées par l'IGN : BD ADRESSE®, BD TOPO®, BD CARTO®, ROUTE 500® et ROUTE 120® et BD ALTI®. Cette pyramide d'images couvre l'ensemble du territoire français métropolitain de l'échelle 1 : 4 000 000 à l'échelle 1 : 2 500 en 11 paliers. Elle couvre les DOM du 1 : 200 000 au 1 : 2 500. Le produit FranceRaster® se compose d'images numériques et d'indications de géoréférencement. .

  • ligne_stabilite_1978, de géométrie polyligne, se matérialise par la ligne de végétation ou la face interne des ouvrages de défense. Elle concerne les côtes sédimentaires des 4 communes d'étude: Saint-Denis, Le Port, Saint-Paul et Saint-Pierre. Cette donnée a été créée dans le cadre du projet VulneraRe et sert à analyser les évolutions de la position du trait de côte et de la zone tampon. D'autres couches ont été créées pour 1950 et 2011, dans le cadre du projet VULNERARE.

  • bati_résidentiel_dist_alti_100m_1950 renseigne sur la distance au trait de côte et l'altitude du bâti résidentiel dans une bande de 100m de large sur les 4 communes d'étude en 1950 : Saint-Denis, Le Port, Saint-Paul et Saint-Pierre. Pour chaque bâtiment est ensuite défini un degré d’exposition, en fonction de son altitude et de sa distance au trait de côte.

  • Concentrations moyennes journalières issues du réseau fixe des mesures européennes des principaux polluants réglementés dans l'air sur la région Réunion : dioxyde de soufre SO2, dioxyde d'azote NO2, oxydes d'azote (NOx), fines particules en suspension PM10, fines particules en suspension PM2.5, ozone O3 et monoxyde de carbone CO. Toutes les données fournies sont en μg/m³ (microgramme par mètre cube) sauf pour le CO (mg/m³).

  • bati_résidentiel_dist_alti_100m_2011 renseigne sur la distance au trait de côte et l'altitude du bâti résidentiel dans une bande de 100m de large sur les 4 communes d'étude en 2011 : Saint-Denis, Le Port, Saint-Paul et Saint-Pierre. Pour chaque bâtiment est ensuite défini un degré d’exposition, en fonction de son altitude et de sa distance au trait de côte.

  • Planche illustrant les caractéristiques biologiques des plateformes récifales de Saint-Paul à Grand Anse observées dans le cadre des travaux réalisés par le groupement CAREX Environnement / ARVAM en 2005 pour le compte de l'association "Parc Marin de La Réunion". (Carex Environnement, Arvam, 2005. Conservation et réhabilitation des récifs coralliens de La Réunion - Phase 2 - Saint-Gilles, Saint-Leu, Saint-Pierre. 60 p. + Annexes).